Le rhume des foins chez les enfants : conseils

Le rhume des foins chez les enfants : conseils

Chez la plupart des enfants, l’allergie au pollen se développe à partir de l’âge préscolaire. Elle ne touche que très rarement les bébés et tout-petits. Cela est principalement dû au fait que le système immunitaire est encore en développement et doit d’abord apprendre à quelles substances il doit réagir. En outre, le corps doit déjà être entré en contact avec l’allergène avant qu’une allergie puisse se déclarer. Plus l’enfant est jeune, moins le risque d’allergie est élevé. Mais que faire si les petits souffrent tout de même des symptômes typiques du rhume des foins tels que le nez qui coule ou les yeux qui larmoient ? Pour l’essentiel, le traitement ne se distingue pas tellement de celui indiqué pour les adultes. Les antihistaminiques ou les préparations à base de cortisone peuvent affaiblir la réaction anormale du système immunitaire et soulager les symptômes.

Important : ces médicaments ne sont cependant généralement pas indiqués chez l’enfant de moins de douze ans. Il est donc d’autant plus important de savoir comment vous pouvez réduire facilement la charge pollinique au contact de vos enfants et quels médicaments peuvent être utilisés dès le plus jeune âge.

S’agit-il vraiment d’une allergie au pollen ?

S’agit-il vraiment d’une allergie au pollen ?

Le premier conseil est aussi le plus important : consultez un médecin pour savoir si les problèmes de l’enfant sont vraiment dus à une allergie au pollen. Puisque les symptômes d’un rhume des foins peuvent être très semblables à ceux d’un refroidissement et que les petits ne sont généralement pas en mesure de décrire exactement ce qui leur arrive, il est important de faire la distinction. Le pédiatre saura aussi quels médicaments sont adaptés à l’âge de votre enfant.
Éviter les pollens

Éviter les pollens

Lorsque les pollens flottent dans l’air et que le temps est venteux et chaud, il est plus prudent pour les enfants allergiques de ne pas sortir. Pour qu’ils puissent tout de même profiter de leurs loisirs, vous pouvez par exemple leur proposer d’inviter des amis pour jouer à l’intérieur.
Collyre Opticrom Allergo®

Collyre Opticrom Allergo®

Opticrom Allergo® a fait ses preuves pour le soulagement et le traitement des conjonctivites allergiques.* Le collyre permet un traitement ciblé, local et, surtout, rapide – il est efficace en 2 minutes !1

Autre avantage : le collyre Opticrom Allergo® ne contient pas d’agent conservateur et convient donc également aux personnes hypersensibles à ce type de produit. Le collyre Opticrom Allergo® est disponible sans ordonnance en pharmacie à un dosage de 120 mg (cromoglycate de sodium). Le produit peut être utilisé chez l’enfant de plus de 4 ans.

Pour en savoir plus : Opticrom Allergo®.

*Le collyre Opticrom Allergo® est utilisé pour soulager et traiter différentes conjonctivites allergiques, telles que la conjonctivite due au rhume des foins qui apparaît au printemps, la conjonctivite allergique chronique et la kératoconjonctivite printanière (inflammation de la cornée et de la conjonctive).

Avant d’aller au lit : lavez ses cheveux !

Avant d’aller au lit : lavez ses cheveux !

Si votre enfant a passé la journée à jouer dehors, un rituel s’impose tous les soirs pendant la saison pollinique : les vêtements ne doivent pas être enlevés dans la chambre et il est indispensable de bien laver les cheveux avant le coucher. En effet, en jouant dehors, votre enfant a accumulé beaucoup de pollen dans ses cheveux, ce qui peut fortement perturber son sommeil.
Bien aménager la chambre d’enfant

Bien aménager la chambre d’enfant

Les chambres d’enfant doivent être exemptes de pièges à poussière tels que les tapis. De même, on évitera les plantes dans la chambre des enfants allergiques au pollen. En principe, l’hygiène est d’une importance primordiale pour tenir les pollens à l’écart de la chambre des petits. Aspirer régulièrement avec un filtre à pollen spécial est une mesure importante. Passer fréquemment une serpillière humide permet aussi de réduire nettement la concentration de pollen.
Attention au miel !

Attention au miel !

Est-ce que votre enfant est un petit gourmand qui adore le miel sur sa tartine ou dans son lait chaud ? Attention ! Comme le pollen est fabriqué en ramassant du pollen, il peut contenir de petits allergènes. Observez donc votre enfant pour voir s’il présente des signes de rhume des foins après avoir ingéré du miel.
des vacances sans pollen

des vacances sans pollen

Pour que votre enfant puisse profiter de ses vacances, nous vous recommandons de partir à la mer ou en montagne. Ces régions présentent une charge pollinique très faible. Dans l’intérêt de l’éviction des allergènes : partez en vacances de préférence pendant la saison des pollens auxquels votre enfant est allergique.
1 Montan P., Zetterstrom 0., Eliasson E., Stromquist L.-H.Topical sodium cromoglycate (Opticrom®) relieves ongoing symptoms of allergicconjunctivitis within 2 minutes. Allergy 1994: 49: 637–640
  • Calendrier pollinique Suisse

    Le calendrier pollinique à télécharger gratuitement.

    Calendrier pollinique Suisse Téléchargement